Passion Céline Dion

Petit Papa Noël (Chipmunks)
Durée: 3:26
Langue(s): anglais / français
Crédits: Boylan, John / Martinet, Henri / Vincy, Raymond
Sommaire:
Cette chanson est à propos de l'anticipation du Père Noël la nuit de Noël.
Notes:
Cette version est enregistrée avec Les Chipmunks et comprend des dialogues amusants avant et après la chanson. C'est une chanson bilingue: anglais et français.
Disponible sur:
A Very Merry Chimpmunk (The Chimpmunks) (D)

C'est la belle nuit de Noël
La neige étend son manteau blanc
Et les yeux levés vers le ciel
À genoux, les petits enfants
Avant de fermer les paupières
Font une dernière prière

Petit Papa Noël
Quand tu descendras du ciel
Avec des jouets par milliers
N'oublie pas mon petit soulier
Mais avant de partir
Il faudra bien te couvrir
Dehors tu vas avoir si froid
C'est un peu à cause de moi

Il me tarde tant que le jour se lève
Pour voir si tu m'as apporté
Tous les beaux joujoux que je vois en rêves
Et que je t'ai commandés

Petit Papa Noël
When you sail down from the sky
Bringing toys, so shiny and so bright
Please don't pass my little stocking by
Before you leave your home
Wear your bright red coat so warm
On this cold and snowy winter night
How I pray you'll see my candlelight

Petit Papa Noël
Quand tu descendras du ciel
Apportant des jouets, si brillants et si éclatants
S'il-te-plaît, ne passes pas à côté de mon petit bas
Avant de partir de chez-toi
Mets ton manteau rouge vif si chaud
Dans cette nuit d'hiver froide et enneigée
Comme j'espère que tu verras la lumière de ma chandelle

I can't hardly sleep, 'cause my heart is singing
Listening to a new Christmas song
I can't wait to see what the morning's bringing
Oh, I’ve been waiting so long

J'ai de la difficulté à m'endormir, parce que mon coeur chante
En écoutant une nouvelle chanson de Noël
Je ne peux attendre pour voir ce que le matin apporte
Oh j'ai attendu si longtemps

Petit Papa Noël
Quand tu descendras du ciel
Avec des jouets par milliers
N'oublies pas mon petit soulier
Petit Papa Noël


Créé et maintenu par:  Sylvain Beauregard, ©1996-2006Hébergé chez 1 and 1